En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptées à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici
La copie d'un clone d'une langue différente est interdite. Veuillez corriger ce clonage ou supprimer ce clone.

Bien choisir son CRM

Les étapes pour bien choisir votre CRM

4 étapes pour ne pas se tromper dans votre sélection de CRM

ecran satisfaction client

La première question à vous poser : quels sont mes objectifs CRM ?

Quelles caractéristiques, fonctions souhaitez vous que ce dernier intègrent tout en préservant votre culture Relation Clients.

En vous posant  la question sur ce que vous attendez de la relation clients pour votre entreprise, vos prospects et vos clients, vous pourrez par extension qualifier les fonctions de l’outil CRM le plus adapté à vos besoins.

Exigez un scénario de démonstration

Rien ne vaut une démonstration pour confronter l’outil à la pratique et vérifier s’il répondra à toutes vos exigences.

Demandez auprès des prestataires une démonstration basée sur votre cahier des charges.

Ce storyboard vous permettra également de comparer de manière équitable les différents fournisseurs et de vérifier la compatibilité des différents outils proposés avec votre stratégie et votre workflow.

Comparez et choisissez

Une fois les démonstrations réalisées par les différents prestataires, vous pourrez ensuite clairement identifier ceux qui répondent au plus près à vos critères. 
La démonstration en pratique du CRM doit être une véritable confirmation des capacités du logiciel à se coller au plus près de votre processus interne de gestion client, de votre workflow et de vos objectifs.

La démonstration doit répondre aux exigences de votre script. Si ce n’est pas le cas, soit l’outil n’est pas adapté à votre organisation, soit le fournisseur n’a pas véritablement compris vos besoins.
Gardez en mémoire que c’est l’outil qui doit s’adapter à votre entreprise et non pas l’inverse.
A vous de sélectionner ensuite ceux qui vous paraissent les plus adaptés.

Etude du Coût d’investissement

Une fois votre shortlist réalisée, il s’agit d’examiner  les options d’investissement pour chacun des prestataires retenus.
Il sera important de bien prendre en compte les coûts associés à l’investissement initial et les coûts associés récurrents. 

En alignant les offres tarifaires par catégorie, vous pourrez ainsi plus facilement comparer les offres et sélectionner celles qui vous paraissent répondre à vos évaluations d’investissements.

A partir de cette étude comparative, vous aurez matière pour faire jouer la concurrence et  vous obtiendrez la meilleure offre pour le meilleur outil.

Questionnez vos clients et vos partenaires  !

Comparez et choisissez